Conseils et astuces pour la gestion des allergies
Conseils et astuces pour la gestion des allergies
by Nextmune on July 27, 2021 at 04:05 PM

Les allergies sont déclenchées par divers facteurs environnementaux, alimentaires et saisonniers. Bien que le traitement par hyposensibilisation soit souvent la meilleure option pour faire disparaître une allergie, il existe de nombreuses façons de réduire les symptômes et d'augmenter l'efficacité du traitement. Il convient de noter que, même si ces conseils et astuces permettent de réduire les symptômes d'allergie, ils ne peuvent constituer à eux seuls une unique option thérapeutique. Les meilleurs résultats sont observés lorsque ces trucs et astuces sont utilisés en même temps que la thérapie d'hyposensibilisation.

Pour commencer

Avant d'envisager la prise en charge de l'allergie, il est essentiel de procéder à un diagnostic correct de l'allergie, car de nombreuses affections, par exemple des infections ou d'autres problèmes, peuvent imiter les symptômes d'une allergie. Une fois les autres problèmes écartés, éliminez le plus grand nombre possible d'allergènes de votre environnement.

Conseils pour la gestion des allergies

Les moyens les plus efficaces de maintenir un foyer exempt d'allergies sont les suivants : laver les patients avec des shampooings hypoallergéniques, nettoyer régulièrement et en profondeur la maison et les meubles, changer les filtres à air tous les mois et maintenir une alimentation équilibrée. L'exécution de ces tâches sur une base régulière permet de maintenir les symptômes d'allergies à distance.

Une étude précédente a suivi un chien atteint de dermatite atopique, qui a montré une amélioration significative lorsqu'il a été déplacé dans un environnement sans pollen. Cependant, lorsqu'il a été réintroduit dans l'environnement pollinique, les symptômes du chien sont revenus. Après avoir suivi une thérapie d'hyposensibilisation, les symptômes ont disparu (
Marsella, et.al, 2012).

Allergies aux puces

Comme de nombreuses allergies environnementales, la dermatite allergique aux puces peut être exacerbée par les changements de saison. Les allergies résultant de morsures de puces sont très fréquentes dans les climats plus chauds et à faible altitude (Hensel et al., 2015). Pour gérer efficacement les symptômes de la dermatite allergique aux puces, évaluez si le patient a développé une infection bactérienne suite à la morsure de puce. Si c'est le cas, il faudra l'éradiquer à l'aide d'antibiotiques avant de s'attaquer aux symptômes de l'allergie. Il existe de nombreux traitements topiques sur ordonnance ou en vente libre qui peuvent éliminer les puces. Toutefois, pour obtenir des résultats optimaux, il faut garder l'environnement propre et veiller à ce que la literie du patient soit lavée et aspirée régulièrement.

Conclusion

En plus de la thérapie d'hyposensibilisation, il existe plusieurs moyens de réduire en toute sécurité les symptômes d'allergie de votre patient. Le premier de ces moyens est un diagnostic correct de l'allergie. De nombreuses affections se présentent de la même manière que les allergies et (sans traitement approprié) ne feront que prolonger la souffrance de votre patient, indépendamment de toute précaution supplémentaire. Cependant, une fois que vous êtes certain que votre patient souffre d'allergies, la combinaison d'une thérapie d'hyposensibilisation, de modifications du régime alimentaire et de l'élimination des allergènes de son environnement permettra de contrôler ses symptômes.

Photo par Autri Taheri on Unsplash


Références

Marsella, R., Sousa, C. A., Gonzales, A. J., & Fadok, V. A. (2012). Current understanding of the pathophysiologic mechanisms of canine atopic dermatitis. Journal of the American Veterinary Medical Association, 241(2), 194-207.

Hensel P, Santoro D, Favrot C, Hill P and C Griffin (2015). “Canine atopic dermatitis: detailed guidelines for diagnosis and allergen identification.”. BMV Vet Res 11: 196-208